Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /homepages/15/d98648644/htdocs/net/config/ecran_securite.php on line 283
Metier : Luthier en Guitares
Accueil » Lutherie » Metier : Luthier en Guitares

Metier : Luthier en Guitares

  • Article au format PDF: Enregistrer au format PDF
  • noter cet article
    2 votes

Rédigé le : jeudi 6 novembre 2008 - Modifié le : jeudi 6 novembre 2008, par Dominique Charpagne


L’instrument

Le terme de luthier englobe la fabrication des instruments à cordes pincées ( de la famille des luths) et à cordes frottées ( de la famille des violons ).
En ce qui concerne la guitare nous trouvons trois grands types d’instrument : la guitare classique,montée en cordes nylon ; la guitare folk, montée en cordes métal ; la guitare électrique.
Si, pour les guitares classique et folk, le principe de création du son est identique (à savoir que l’énergie mécanique de la corde est transférée à une table vibrante, appelée table d’harmonie, qui transforme elle-même cette énergie mécanique en onde sonore ) , pour la guitare électrique, il en est tout autrement ( la corde vibrante, en métal, crée un courant induit dans un bobinage, courant dont les caractéristiques sont retransmises à un haut-parleur qui restitue cette information électrique en onde sonore).

Sous un autre aspect, on remarque que les techniques instrumentales de ces trois types de guitare sont très différentes. Ceci déterminera des contraintes de réglage adaptées à chaque type.
Nous en concluons que ces trois instruments, qualifiés de guitare, nécessiteront une approche de lutherie différente.

Le métier

Le matériau de prédilection pour la guitare, ou devrait-on dire "les guitares ", est le bois. même si de nos jours certains luthiers incorporent dans la fabrication des matériaux composites.
C’est donc une maîtrise parfaite du bois que devra acquérir le futur luthier, le connaissant autant par ses propriétés physiques que ses techniques de mise en œuvre, manuelles et mécaniques.

Le Savoir né de la Main :
Il faut insister sur l’importance d’aborder un matériau comme le bois par l’intelligence de la main.
Ces gestes répétés, minutieusement, avec précision, enseignent au praticien les savoirs
indispensables à la bonne compréhension du matériau.
C’est le passage obligé pour tout luthier.

La Connaissance Technique :
La réflexion sous-tendue par les connaissances actuelles sur le bois, ses propriétés physicochimiques, permet de compléter le Savoir Manuel et d’éviter les écueils d’une analyse trop superficielle.
Le métier de luthier en guitare se décline sous deux grands aspects : la réparation, la fabrication.

La réparation :
Pierre angulaire de ce métier, elle permet d’approcher tous les détails de l’instrument, et oblige la prise en compte des souhaits du musicien. Outre la maîtrise du bois, elle exige un savoir-faire dans les domaines aussi divers que le vernissage, les collages, les réglages…et des connaissances sur l’histoire de l’instrument, les techniques de fabrications anciennes et modernes.

La fabrication :
Tout ce qui vient d’être énoncé pour la réparation pourrait être repris ici. ; les deux aspects du métier étant interdépendants, indissociables. Les techniques de fabrications demandent cependant une connaissance encore plus approfondie du bois et de ses mises en œuvre, déclinées sous tous les angles : le séchage, le stockage, le débit, les techniques d’usinage, les outils de coupe ( manuels, mécaniques), les contraintes extérieures ( hygrométrie…), les techniques de finition ( traditionnelles ou actuelles ).
Il est important de noter que nous faisons une distinction très nette entre fabrication et
conception. Ce dernier domaine ne pouvant être envisagé qu’après de nombreuses années d’expérience.

La formation

Elle se doit de répondre aux besoins du métier en intégrant les exigences très complètes du profil
décrit ci-dessus :
• En France, le CAP d’ATIM (Assistant technique en instruments de musique), option guitare, créé en 2001, a succédé à l’ancien CAP de « facteur », qui ne répondait plus à ces exigences. Le CAP ATIM intègre la méthodologie de toutes les opérations techniques de base en atelier de maintenance, de façon à acquérir un premier niveau opérationnel d’intervention sous contrôle d’un professionnel expérimenté : réglages, frettage…Outre les matières technologiques comme l’histoire de la musique, le dessin technique et la technologie de spécialité (physique, mathématiques, chimie élémentaires), le diplôme intègre aussi désormais l’organologie, l’acoustique, la pratique et la formation musicales, mais aussi la gestion, la vente, la communication et l’informatique.

• A la rentrée 2004 est entrée en vigueur un Brevet des Métiers d’Art de « technicien en facture instrumentale », option guitare, qui intègre un fort approfondissement technique, notamment au plan de la connaissance des techniques de fabrication, l’objectif étant d’arriver à une véritable capacité de spécialisation .

Les centres de formation :

France :

• ITEMM (Institut technologique européen des métiers de la musique)
71, avenue Olivier Messiaen - 72000 Le Mans Tél. : 02. 43. 39. 39. 00 - Fax : 02. 43. 39. 39. 39
Mail : contact@itemm.fr - Site : http://www.itemm.fr

Les formations sont réalisées prioritairement par la voie de l’apprentissage (16-25 ans) en 2 fois 2 ans. Pour les publics qui ne peuvent s’inscrire dans l’apprentissage, une formation à temps plein d’une année (dont un mois et demi en stage) permet de préparer le CAP. Certains stagiaires (demandeurs d’emploi ou en reconversion notamment), peuvent alors bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle au titre de la formation continue.

• Lycée professionnel du pays d’Orb
63 roue de Clermont l’Hérault
34600 Bédarieu - Tél. 04 67 95 59 60 - Fax : 04 67 95 37 26
Ce.0340006x@ac-montpellier.fr
www.lyceepaysdorb.com

Formation de CAP, ouverte aux élèves de 3ème, statut scolaire (internat possible). Sélection sur dossier tous les deux ans. Cette formation peut être poursuivie par un Brevet des Métiers d’Art.

Angleterre :

• Newark and Sherwood College
Friary Road FREEPOST (NG6163)
Newark
Notts NG24 4BR , United Kingdom
Tel : 01636 680680 - Fax : 01636 680681
Course Enquiries : 01636 680683
Website : www.newark.ac.uk
Durée des études : 3 ans
Age mini : 16 ans ; âge maxi : aucun

Le profil de candidature

Il n’y a pas de profil défini de façon catégorique ; toutefois, outre une bonne capacité manuelle,
une aptitude à écouter un son, cela constitue un plus d’avoir un bon niveau de culture générale (une majorité de jeunes en formation a aujourd’hui le BAC), une formation et une pratique musicale de base, mais surtout un esprit d’ouverture au métier et une bonne lucidité sur le parcours à accomplir. En matière de pré-requis, des formations spécialisées peuvent aussi constituer un bon argument d’entrée en formation ( ébénisterie, …) et pourquoi pas, ultérieurement, de spécialisation.
Le jeune qui signe un contrat d’apprentissage est automatiquement accueilli au CFA. Mais il lui faut d’abord convaincre une entreprise de sa motivation et de son potentiel ! Les jeunes en formation à temps plein doivent satisfaire à des tests généraux et à un entretien. Dans tous les cas, la motivation est déterminante.

Les perspectives professionnelles

Les entreprises concernées par le secteur de la guitare se déclinent comme suit :
- les magasins de vente spécialisés
- les petits ateliers de réparation et/ou fabrication ( 1 à 2 personnes )
- les petites entreprises de réparation et/ou fabrication ( 3 à 10 personnes)
En France, il n’existe pas de grande unité de fabrication comme c’est le cas en Espagne, en Asie, aux Amériques.
Les magasins Les plus sérieux d’entre eux possèdent un petit atelier de maintenance où peuvent être effectués les réglages, et la maintenance.

Les ateliers
Majoritaires dans ce secteur, certains sont spécialisés dans la fabrication "Haut de Gamme", mais la plupart s’occupent aussi des réparations courantes et complexes .
Les entreprises Elles englobent le champs des guitares "Haut de Gamme" et "Moyenne Gamme" en fabrication, mais ont également un atelier de réparation interne.
Nous conclurons en soulignant que le métier de luthier en guitare est un métier d’art complexe qui nécessite une formation sérieuse et longue. C’est ce qui à motivé la mise en place d’une filière, allant aujourd’hui du CAP au BMA, dans laquelle la présence des professionnels est essentielle.


2 Messages de forum

  • Metier : Luthier en Guitares 22 juin 2011 20:18, par jéjé

    Bonsoir,

    pour les personnes de plus de 26 ans amateurs de beaux instruments à restaurer comment je peux entreprendre une formation ? Je suis actuellement à Paris.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Metier : Luthier en Guitares 2 avril 2012 21:47, par meunier régis

      salut gégé,
      as-tu trouvé une formation ?
      suis artiste du spectacle et je voudrais me reconvertir...

      une formation diplomante est-elle obligatoire pour exercer ? je veux dire pour etre artiste je n’ai suivi aucune formation et pour être prof (bon prof il me semble, non plus)

      merci de m’aiguiller.
      ciao
      musicalement

      régis

      Répondre à ce message




visiteurs en ce moment